Vous êtes ici

Share page with AddThis

Céréales - Les cultures saines donnent des rendements élevés

Grandes cultures
27.04.2017
weizenfeld_stadium32_740x470.png

Les champs de céréales évoluent maintenant rapidement. La majeure partie du blé se trouve au stade 1er ou 2ème nœud, le moment idéal pour commencer les traitements fongicides dans les cultures intensives est donc venu. Afin d’obtenir des rendements de pointe, il est essentiel que la surface des feuilles reste saine et verte le plus longtemps possible

Un temps chaud entrecoupé d’averses répétées favorise le développement des maladies fongiques, notamment de l’oïdium. La rouille jaune peut, elle aussi, se propager très rapidement dès la montaison du blé. C’est précisément cette maladie qui est apparue plus fréquemment et avec de nouvelles souches ces dernières années.
Pour le premier traitement, notamment contre l’oïdium et la rouille jaune, nous conseillons d’appliquer un mélange des fongicides Amistar Xtra (1 l/ha) et Unix (0,8 kg/ha) à partir du stade 1er nœud (BBCH 31). On peut compléter ce traitement en ajoutant Moddus comme régulateur de croissance.

Afin de protéger la dernière feuille et les feuilles supérieures, très importantes pour le rendement potentiel, contre la rouille brune et la septoriose, le mieux est d’utiliser DuoPack Céréales. Il s’agit d’un pack combiné qui contient deux produits: Tolara et Bravo 500. L’application se fait dès que la dernière feuille est visible (BBCH 37). Si l’on doit craindre une forte attaque de grillures, procéder au traitement un peu plus tard (BBCH 39). En utilisant DuoPack Céréales, on lutte avec trois matières actives différentes qui présentent trois types de mécanisme d’action.