Vous êtes ici

Share page with AddThis

L'actualité au printemps 2020

Grandes cultures
11.03.2020
gelbfalle_raps740x470.jpg

Si l’on considère les mois d'hiver passés, force est de constater qu'il n'y a quasiment jamais eu de températures réellement hivernales en plaine. Selon MétéoSuisse, nous avons connu en Suisse l'un des hivers les plus doux depuis le début des relevés de températures. La végétation est donc déjà très avancée et les champs doivent être contrôlés.

En février notamment, la température moyenne journalière est restée nettement supérieure à la normale pendant presque tout le mois. S'ajoutent à cela plusieurs orages qui ont éclaté sur la Suisse et provoqué des dégâts à l’échelle locale. De plus, les couches supérieures du sol n'ont jamais été véritablement prises par le gel.  En raison de cet hiver extrêmement doux, nous assistons cette année à une reprise très précoce de la végétation. La floraison des noisetiers et des saules a commencé dès le début du mois de février en de nombreux endroits.

capture444.jpg

Graphique: Données de la station météorologique de Dielsdorf (ZH) pour le mois de février 2020

 

 

Les céréales, lutte contre les adventices

Dans les cultures de céréales d’hiver, les mauvaises herbes ont déjà atteint un stade très avancé. Si aucun désherbage n'a été effectué à l'automne, que ce soit en raison de semis tardifs ou de conditions météorologiques défavorables, il est indiqué d’en effectuer un dès maintenant. Cependant, en ce moment, le sol est détrempé en de nombreux endroits et les champs ne sont donc pas praticables. Le traitement devra absolument être effectué dès que possible. Les céréales sont actuellement au stade tallage.  

Pour le blé, le seigle et le triticale, nous recommandons d’utiliser 1 à 1,2 l/ha d’Archipel. L’application est possible jusqu’au début de la montaison.

Pour l’orge, le traitement recommandé consiste en un mélange de 1l/ha d‘Axial One + 1,5 l/ha de Mondera. Ce mélange couvre un très large spectre de mauvaises herbes. Le mélange peut être appliqué jusqu'à la fin du tallage de l'orge (BBCH 29).

 

Colza - lutte contre le charançon de la tige

Les champs de colza sont aussi à un stade très avancé. En de nombreux endroits, les plantes ont déjà atteint une hauteur de 40 cm. Ici à Dielsdorf, davantage de charançons ont été capturés dans les pièges jaunes déposés sur le champ d'essais qu’en moyenne. Ainsi, au cours du dernier week-end de février, 475 charançons de la tige du chou et 24 charançons de la tige du colza ont été dénombrés en 3 jours. Selon Joel Meier, il s'agit là d'une arrivée extrêmement massive en un très court laps de temps. La période de nutrition du charançon de la tige du colza dure environ 2 semaines. La femelle perce ensuite un trou dans la tige principale du colza et y dépose ses œufs. Ces piqûres sont essentielles dans la lutte.

Dès que des plantes présentent des piqûres, le seuil de tolérance est atteint et un traitement insecticide doit être réalisé.
Nous recommandons d’utiliser 0,1 l/ha de Karate Zeon. Contre la nécrose du collet et des tiges (phoma), 0,5 l/ha de Toprex peut être ajouter. Cela aura également pour effet de raccourcir les plantes. Compte tenu de la forte et précoce croissance des plantes (montaison) cette année, un raccourcissement est assurément indiqué pour augmenter la résistance des plantes à la verse.

 

Colza- lutte contre les méligèthes

Normalement, un ou deux traitements contre les méligèthes sont nécessaires. Lors du choix des produits, il convient de tenir compte du fait que les produits ne peuvent être utilisés qu'une fois par saison. Cela signifie qu'il faut choisir deux produits dont les matières actives appartiennent à des groupes chimiques différents.

Le premier traitement peut être effectué avec 0,15 kg/ha de Plenum WG, au stade du bouton avant la floraison dès que les bourgeons floraux dépassent les feuilles supérieures. En cas de réapparition des méligèthes, il est recommandé d'utiliser 0,15 kg/ha d'Oryx Pro pour le second traitement. Pour les deux produits, la dernière date d'application est au stade 59 du colza, c'est-à-dire aucun pétale jaune visible. La séquence de pulvérisation peut également être modifiée.

Le produit Pyrinex, qui peut également être utilisé pour le traitement des méligèthes, peut encore être utilisé cette année. Ce produit, comme d'autres produits contenant du chlorpyriphos, ont été interdits par les autorités et ne peuvent plus être appliqués après le 30 juin 2020.