Vous êtes ici

Share page with AddThis

Le chlorothalonil perd son homologation en Suisse

Agriculture Suisse
12.12.2019
Weizenfeld_Stadium 32

Une fois de plus, l'agriculture suisse est confrontée à un nouveau défi : avec l'interdiction des produits phytosanitaires contenant la matière active chlorothalonil, un instrument important dans la gestion de la résistance des maladies fongiques dans les céréales est perdu. Malgré plusieurs études qui montrent que les produits de dégradation du chlorothalonil dans l'eau potable ne sont pas pertinents, l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) s’est décidé contre l’utilisation future de la matière active à partir du 1er janvier 2020.
Veuillez trouver ci-dessous notre déclaration officielle :

Nous apprenons avec regret que les autorités suisses ont décidé de retirer l'autorisation pour le chlorothalonil. Le chlorothalonil a été un outil essentiel pour les agriculteurs suisses et son retrait aura non seulement un impact sur la capacité des agriculteurs à produire des cultures importantes comme le blé et l'orge en Suisse, mais augmentera également le risque de développement de résistance à d'autres fongicides sur le marché.

Nous avions espéré que les données supplémentaires fournies aux autorités suisses confirmeraient que les métabolites du chlorothalonil seraient jugés non pertinents et donc non nocifs pour l'homme ou l'environnement, mais ce n'était pas le cas. Nous restons fidèles à nos produits et à notre science et regrettons que les autorités suisses aient tiré une conclusion différente sur cette substance particulière.

Syngenta devra attendre la décision détaillée des autorités suisses avant de pouvoir formuler d'autres observations et de décider des mesures à prendre.