Vous êtes ici

Share page with AddThis

Les variétés de maïs de qualité de Syngenta – interview des experts

Maïs actuel
13.12.2016
Christoph Mainka
Dr. Christoph Mainka,
obtenteur de maïs
Syngenta Europe du Nord-Ouest
Friedbert Horstmann
Friedbert Horstmann, 
expert technique en variétés de maïs
Syngenta Europe centrale

Monsieur Mainka, Monsieur Horstmann, quelle est la meilleure variété de maïs ?

M: Cela dépend de sa destination par l’agriculteur. Les variétés de maïs d’ensilage destinées au cheptel laitier doivent avoir des rendements élevés d'affouragement très énergétique. De ce fait, les parois cellulaires doivent également être très digestes. Les variétés que l’on nomme « dual purpose » doivent, en outre, afficher une bonne performance en matière de grains. La sécurité des cultures est importante : résistance à la verse en rapport avec la pourriture des collets et des tiges, mais également tolérance contre les maladies foliaires – le tout en fonction des caractéristiques du lieu.
Du côté des obtenteurs, la productibilité, c’est-à-dire le rendement des semences joue un rôle décisif, car les semences doivent également bien se comporter chez les agriculteurs. 

H: Selon les attentes, on privilégie soit les propriétés agronomiques soit les aspects qualitatifs. La variété idéale répond aux attentes de chacun et son rendement est également stable.

Jusqu’à présent on entendait beaucoup parler de Syngenta à propos des variétés Powercell, c’est-à-dire les variétés avec une bonne digestibilité des parois cellulaires - et maintenant Syngenta se focalise sur le double usage et le maïs en grains ?

H: Les exigences posées à une variété de maïs varient selon les régions en Europe. En de nombreux endroits, on n’a besoin que de maïs en grains, dans d’autres de maïs biogaz avec une biomasse aussi élevée que possible. Les aspects qualitatifs du maïs d’ensilage sont surtout privilégiés en Europe centrale et en Europe du Nord. Par qualité, nous entendons d'une part une teneur élevée en énergie et en amidon, mais également une bonne digestibilité des parois cellulaires. Selon le plan d’affouragement, on privilégie l’un ou l’autre aspect. Dans certaines régions françaises, une part de maïs de plus de 60% est la norme, une variété avec une teneur en amidon plutôt basse, mais une très bonne digestibilité des parois cellulaires est ici très importante. Une trop forte teneur en amidon augmenterait dans ce cas le risque d’acide ruminal chez les vaches laitières. Dans un pays d’herbages comme la Suisse, de nombreuses exploitations travaillent avec une part de maïs d’env. 35% et dans ce cas une teneur plus élevée en amidon est importante. Avec nos variétés double usage et nos maïs grains, nous disposons d'une teneur nettement plus élevée en amidon et nous complétons ainsi notre portefeuille de variétés pour la Suisse également. 

M: Comme déjà mentionné, les critères pour le choix d'une variété sont nombreux. Les divers producteurs de semences ont à ce sujet des priorités parfois différentes. Chez Syngenta Europe, la digestibilité des parois cellulaires continue à jouer un rôle important dans la production. Nous disposons sur ce sujet d’une expérience de presque trente ans comprenant des tests d’affouragement. Afin de répondre également aux demandes en faveur d’une teneur élevée en amidon, nous cherchons et testons également de plus en plus des maïs grains et à double usage.

Pour la Suisse, nous souhaiterions avoir une variété avec un rendement de pointe, une teneur élevée en amidon, une très bonne digestibilité des parois cellulaires et naturellement des qualités agronomiques optimales. Quand pourrons-nous avoir cette variété ?

M: C’est une question entre généraliste et spécialiste. Quelqu’un qui peut tout faire n'est pas un spécialiste de pointe dans une matière. Au niveau du rendement en substance sèche et amidon, SY Amboss est le spécialiste. Pour ce qui est de la digestibilité des parois cellulaires, c’est SY Pracht et pour la teneur exceptionnelle en énergie, rien ne vaut SY Telias. La variété qui réunit au mieux toutes ces qualités c’est SY Talisman, nous sommes parvenus ici très près de la variété polyvalente que nous souhaitons. Cette variété est généraliste : une excellente santé foliaire, stable au niveau du rendement et très rentable, convenant aussi bien pour l’ensilage que pour les grains.

Monsieur Mainka, quelles sont les meilleures variétés que vous avez obtenues jusqu’à présent ?

M: Au début de ma carrière d’obtenteur, Oldham et Ravello ont été de grands succès. En Suisse, on devrait  encore connaître la variété SY Magister. Autrefois en Suisse, NK Cooler a également été un succès issu de mon jardin de sélection.  Actuellement, avec SY Talisman, nous avons donné naissance à un très bon produit aussi bien pour l’Europe centrale que pour les régions de culture à l’ouest. Cependant ma meilleure variété est toujours la prochaine à découvrir - et que je dois déceler au milieu de 5000 candidats.

H: SY Talisman a été introduit en Allemagne l’année dernière. Cela a été l’une des meilleures introductions de variété de maïs Syngenta.

Monsieur Horstmann, quelles variétés recommandez-vous pour la saison 2017 en Suisse ?

H: SY Talisman est certainement très intéressant pour la plupart des parcelles et des utilisations en Suisse, mais SY Amboss est également une valeur sûre en matière de maïs d’ensilage, notamment quand on privilégie le rendement en substance sèche. Une autre variété prometteuse pour les parcelles de maïs les mieux situées est la variété à double usage SY Telias dont nous attendons le référencement officiel pour 2017.